ANNEAU GASTRIQUE HYPNOTIQUE

 

La pose d’un anneau gastrique reste l’un des traitements les plus
efficaces face à l’obésité. Mais le choix d’une telle opération n’est
pas des plus faciles à prendre. L’anneau gastrique nécessite une longue
préparation, implique un séjour à l’hôpital et l’opération peut
s’accompagner de plusieurs effets secondaires. Depuis quelques années,
une nouvelle méthode se développe : la pose d’un « anneau gastrique
virtuel » au moyen de l’hypnose.virtuel » au moyen de l’hypnose.

 

L’anneau gastrique virtuel, comment ça fonctionne ?

 

La gastroplastie virtuelle ou pose d’anneau gastrique virtuel est un programme sous hypnose vous permettant de mincir durablement sans régime ni opération chirurgicale, en apprenant à être satisfait tout en mangeant de plus petites quantités de nourriture.

 

Le principe est identique à la pose d’un anneau gastrique chirurgical, à l’exception que vous n’avez pas le traumatisme de l’opération. Vous ne courez aucun risque, aucune hospitalisation, ni période de convalescence puisqu’il n’y a aucune opération réelle et que tout se fait sous hypnose, dans le cadre agréable et confortable pour vous. Vous perdez du poids sans complication et en toute sécurité.

 

 Ce protocole de pose d’anneau gastrique virtuel prend également en compte les manques affectifs et les chocs émotionnels souvent à l’origine de certains troubles du comportement alimentaire et du dérèglement de la sensation de satiété. L’estime de soi, la façon dont vous percevez et acceptez votre corps font également partie du travail thérapeutique.

 

L’anneau gastrique virtuel a des résultats si probants qu’il est maintenant reconnu et considéré comme une alternative sérieuse et sans danger à la chirurgie de l’obésité dans de nombreux pays.

 

Alors faites confiance à votre inconscient pour vous aider.

 

 

 

Pratique proposée par

karine paumier
Karine Paumier

* ATTENTION !

L’hypnose ne remplace pas un traitement médical ou thérapeutique mais aide à en améliorer l’efficacité. Les traitements en cours ne peuvent et ne doivent être suspendus que sur recommandation expresse du corps médical, même si une amélioration conséquente est intervenue.

L’hypnose est très fortement contre-indiquée aux personnes atteintes de troubles bi-polaires, hallucinations, personnalités multiples, schizophrénie.

Fermer le menu